Les conseils de recrutement dans la grande distribution et le retail

Des supermarchés aux commerces indépendants, le secteur de la grande distribution et du retail est générateur d’emploi. Pourtant, les entreprises peinent à recruter des candidats compétents et motivés. Entre les nouveaux enjeux du secteur et les nouvelles attentes des professionnels, il est souvent nécessaire de repenser sa manière de recruter. Mais quels sont les défis du recrutement dans la grande distribution et le retail ? Et que faire pour les surmonter ?

Les défis du recrutement de la grande distribution et le retail

De forts volumes de recrutement

À lère post-Covid, les embauches reprennent des couleurs. Et la grande distribution et le commerce y sont pour quelque chose.

D’ici 2030, la distribution sera le secteur le plus créateur d’emplois, avec celui de l’hôtellerie-restauration, selon Michael Page

La grande distribution est le moteur prédominant du secteur. Quant au commerce, il représente aujourd’hui 3 millions d’emplois, juste derrière la grande distribution. Ainsi, le retail est créateur d’emploi, toute l’année avec des périodes saisonnières marquées.

Pour répondre aux besoins des clients, il est parfois nécessaire de mener des campagnes de recrutement massif.

 

Le manque de candidats motivés

Si les entreprises de la grande distribution et le retail embauchent, les candidats manquent à l’appel.

En cause : des salaires peu attrayants, des conditions de travail parfois difficiles, et une large amplitude horaire, qui s’étend parfois durant la nuit ou les jours fériés. De plus, certains métiers demandent une bonne forme physique afin de rester debout toute la journée et porter ou pousser des charges lourdes.

Des contraintes de travail qui peuvent rebuter certains candidats.

 

Un taux de turnover élevé

En plus des difficultés de recrutement, la grande distribution et le retail font face à des taux de turnover et d’absentéisme particulièrement élevés.

Non seulement la fidélisation des professionnels de ce secteur est un véritable défi, mais de nombreuses entreprises proposent des collaborations à court terme, comme des CDD, des contrats intérimaires ou des contrats étudiants. 

 

Les nouveaux enjeux du retail

La transformation digitale impacte les entreprises dans la grande distribution et le retail. 

Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, elles doivent repenser leur fonctionnement et le service qu’elle propose. Cela est d’autant plus vrai dans un contexte postpandémique, où il est primordial de faire revenir les clients en magasin.

Parmi les sujets importants dans ce secteur, on retrouve : 

  • La mise en place d’un meilleur service client.
  • La stratégie de vente multicanal avec l’e-commerce.
  • Le développement du click & collect.
  • L’exigence pour le circuit court et la transparence.
  • La réinvention de l’expérience en magasin. 

Autant de sujets qui vont influencer le recrutement et les politiques RH de ces entreprises.

Mais alors, comment recruter efficacement dans la grande distribution et le retail ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

 

5 conseils pour recruter dans la grande distribution et le retail

1. Facilitez le processus de candidature

Si ce conseil est valable pour les recrutements de tous secteurs, il est essentiel pour des embauches dans la grande distribution et le retail.

Oubliez les formulaires de recrutement traditionnels qui imposent CV, lettre de motivation et remplissage manuel des formations et des expériences professionnelles.

Aujourd’hui, vous pouvez démarrer l’expérience candidat sur les chapeaux de roues avec un formulaire de recrutement moderne et bien conçu.

Grâce à herakles.works vous créez des expériences de recrutement engageantes et mémorables.

Pour une meilleure présélection des profils, encouragez les entretiens vidéo ou téléphoniques. Cela facilite l’évaluation des candidats, où ils se trouvent, sans qu’ils aient besoin de se rendre dans vos locaux.

Enfin, veillez à assurer une bonne communication durant toute la durée du processus de recrutement.

 

2. Portez une attention particulière aux soft-skills 

Si les entreprises de la grande distribution et du retail n’arrivent pas à recruter, c’est parce qu’elles ont parfois des critères de sélection (trop) exigeants, comme un niveau d’étude spécifique ou des compétences particulières.

Pourtant, embaucher et former un professionnel motivé est souvent plus avantageux que de sélectionner un professionnel expérimenté qui montre moins d’enthousiasme.  Vous devez alors privilégier les soft-skills dans vos critères d’embauches.

Parmi les compétences comportementales indispensables dans le retail, on retrouve : 

  • Un bon relationnel
  • La patience
  • Le sens du conseil
  • La polyvalence
  • L’attrait pour la vente

 

Exemple : Naturalia n’exige pas de diplôme pour le recrutement de ses vendeurs en magasin et privilégie les compétences comportementales.

Source : https://nousrejoindre.naturalia.fr/fr

 

 

3. Recrutez vos clients

Pour une identité de marque cohérente, positive et convaincante, vous avez besoin de salariés enthousiastes qui connaissent bien vos produits. Pour cela, quoi de mieux que d’embaucher vos propres clients ?

En travaillant dans votre enseigne, ils sauront offrir une expérience client positive, car ils ont déjà été à leur place. Et autre avantage non négligeable, la période d’intégration et de formation sera facilitée.

En d’autres termes, vos clients sont les parfaits ambassadeurs de votre marque.

 

Exemple : Ikea a déployé une campagne de recrutement originale. La célèbre entreprise Suédoise a invité ses clients à postuler en dissimulant des descriptions de poste à l’intérieur des packagings de meubles.

Source : https://www.occupop.com/

 

 

4. Misez sur le marketing de recrutement

Les campagnes de marketing de recrutement ne sont pas réservées qu’aux start-ups !

Pour donner envie à des professionnels de vous rejoindre dans l’aventure, il faut travailler votre communication.

Utilisez votre site carrière pour :

  • promouvoir vos offres d’emploi ;
  • présenter vos avantages ;
  • mettre en avant votre culture d’entreprise ;
  • valoriser les réussites de vos employés.

Puisque marketing de recrutement rime avec communication digitale, pensez à étendre la voix de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

Et pour un discours convaincant, faites participer vos collaborateurs et partagez leur histoire.

 

Exemple : eLeclerc propose sur son site carrière un quiz pour découvrir les meilleurs métiers en fonction des envies des candidats. 

Source : https://www.recrutement.leclerc/

 

 

5. Proposez de vrais avantages

Pour donner envie à des professionnels de vous rejoindre, il faut proposer un salaire compétitif. Après tout, le salaire reste le critère n° 1 du bien-être au travail.

Mais pour vous démarquer de vos concurrents, allez au-delà des attentes des candidats en leur proposant des avantages qui vont faciliter leur quotidien. Réductions sur les produits en magasin, primes de performance, services de conciergerie, jours de congé supplémentaires, les possibilités sont nombreuses.

Exemple : la chaîne de grande distribution américaine Wegmans Food Markets offre de nombreux avantages à ses employés, notamment une assurance maladie, des réductions en magasin et un plan d’épargne retraite. Elle offre également un programme de bourses d’études pour ses jeunes employés et organise une fête d’anniversaire pour chaque membre du personnel.

Source : https://www.wegmans.com/

 

 


 

Pour recruter dans la grande distribution et le retail, il faut devenir aussi attrayant pour vos candidats que vous souhaitez l’être pour vos clients. 

Il ne vous reste qu’à appliquer nos conseils pour réussir vos campagnes de recrutement !

Vous devriez aussi aimer