L’expérience candidat : la clé pour réussir votre recrutement à distance

La technologie contribue à la décentralisation des équipes de travail. Les barrières géographiques s’effacent pour faciliter l’accès aux compétences de professionnels du monde entier. Ainsi, de plus en plus d’entreprises embauchent de nouveaux collaborateurs, sans les avoir vus en face-à-face. Découvrez nos conseils pour faire de l’expérience candidat un facteur de performance de votre processus de recrutement à distance.

Repensez votre processus de recrutement

Recruter à distance ne signifie pas remplacer vos entretiens en présentiel par des entretiens virtuels. Pour créer une expérience candidat engageante, il faut repenser l’ensemble du processus d’embauche. Ce dernier doit être adapté aux spécificités du recrutement à distance, sur le plan logistique et humain.

Réfléchissez à ces questions :

  • Combien d’entretiens devriez-vous proposer ?
  • Parmi les différentes méthodes d’entretien à distance (visioconférence, entretien différé, entretien téléphonique), quelles sont les plus pertinentes pour le poste à pouvoir ?
  • Qui participera aux échanges ?
  • Y a-t-il des éléments particuliers à prendre en compte (décalage horaire, accès aux outils digitaux, etc.) ?

Toutes ces décisions vont avoir un impact sur l’expérience candidat que vous allez proposer.

Attention de ne pas vouloir reproduire un entretien présentiel en vidéo, à l’identique. Par écran interposé, la concentration est difficile sur une longue durée. Il faudra prendre en compte cet aspect lors de la planification des entretiens. Au-delà d’une heure, l’échange devient souvent moins fructueux et l’expérience candidat est affectée.

 

Anticipez les difficultés techniques

Des problèmes d’accès à la plateforme de visioconférence, des difficultés d’utilisation de l’outil ou encore, une mauvaise connexion internet, les sources de stress lors d’un entretien à distance peuvent être nombreuses.

Résultat : les conditions d’entretien ne sont pas optimales et l’engagement des candidats diminue.

S’il n’est pas toujours possible de prévenir les difficultés techniques, vous pouvez néanmoins réduire leur ampleur. Pour favoriser une expérience candidat positive, veillez à transmettre toutes les informations relatives à l’utilisation de l’outil ainsi que des instructions imagées pour y accéder.

Pour éviter des difficultés le jour J,  encouragez votre candidat à se familiariser avec l’outil, à l’avance.

Il peut également être utile de préparer une FAQ comportant les questions que les candidats sont susceptibles de se poser. Pensez à inclure le nom et les coordonnées téléphoniques de la personne à contacter en cas d’interruption de connexion due à une coupure internet. Et prévoyez un plan B au cas où votre programme initial ne fonctionne pas, comme une conversation téléphonique ou un report de l’entretien à une date ultérieure.

À noter : le choix des solutions digitales est important. Certains outils nécessitent une inscription préalable, voire l’installation d’une application. Pour des raisons de praticité et d’expérience utilisateur, il est préférable de choisir une solution SaaS, c’est-à-dire, basée sur le Cloud.

Par exemple, herakles.works fluidifie la phase de préqualification des profils car ni les candidats, ni les recruteurs n’ont besoin d’installer une application pour y accéder.

 

Soignez votre communication

Si les technologies de l’information et de la communication facilitent les échanges partout dans le monde, elles peuvent instaurer une distance supplémentaire entre recruteurs et candidats. 

Pourtant, même sans contact en face-à-face, il est possible de mettre l’humain au cœur de votre processus de recrutement à distance. Pour cela, il faut prendre en considération les besoins de vos candidats et vous assurer que les informations sont bien comprises. L’empathie et une communication claire et concise sont vos meilleurs alliés.

Avant l’entretien, veillez à transmettre tous les renseignements nécessaires pour le jour de l’entretien, dans un délai raisonnable. Expliquez clairement le déroulement de l’échange, ses objectifs, et sa durée.

Le jour de l’entretien, adoptez une écoute active. N’hésitez pas à reformuler une information si vous pensez qu’elle n’a pas été bien comprise. Il ne suffit que d’un simple ralentissement de la connexion internet pour que le candidat perde le fil et se désengage de la conversation. 

Si le langage non verbal est limité à l’écran, soyez attentifs aux expressions du visage et à la gestuelle du candidat tout au long de votre conversation pour déceler des signes de désengagement.

Après l’entretien, envoyez un e-mail pour remercier le candidat et rappelez le délai sous lequel il sera informé de la suite donnée à sa candidature.

 

Privilégiez un recrutement collaboratif

À distance, il peut être difficile de prendre pleinement connaissance de la culture de l’entreprise. Ainsi, il faut créer des occasions pour creuser ce sujet.

Dès le début des entretiens, communiquez les valeurs et la vision de l’entreprise pour maintenir l’intérêt du candidat. Donnez des exemples concrets de leur application au quotidien.

N’hésitez pas à laisser la parole à des membres de l’équipe pour donner l’opportunité au candidat de découvrir les personnes qui contribuent au développement de l’entreprise. C’est également une bonne manière de donner un aperçu de l’atmosphère de travail.

 

Envisagez les tests de personnalité ou d’aptitudes cognitives en ligne

Même à distance, il est possible d’évaluer les compétences techniques et comportementales, ainsi que la motivation de vos candidats.

Des tests de personnalité et d’aptitudes sont disponibles en ligne pour approfondir la connaissance de vos candidats. Par exemple, herakles.works est partenaire de Central Test, une solution d’évaluation prédictive des potentiels. 

Ces outils ne sont que l’une des nombreuses pièces du puzzle qui détermine la sélection des candidats. Mais attention, si le test ne s’accompagne pas d’une communication bien pensée, vous risquez de perdre l’engagement de vos candidats.

En tant qu’employeur, vous devez informer vos candidats de votre intention de proposer un test de recrutement, et de ses conditions de déroulement (articles L1221-6 à L1221-9 du Code du Travail).

Pour des raisons de transparence, planifiez un débrief pour discuter des résultats du test, qui seront utiles pour vous, comme pour vos candidats.

 

Misez sur un recrutement à distance immersif

Puisque vous utilisez la technologie pour recruter à distance, autant bénéficier pleinement de ses avantages !

Proposez à vos candidats une immersion dans votre entreprise à l’aide du digital. Par exemple, vous pouvez proposer :

  • Une vidéo de présentation de l’entreprise.
  • Une description imagée du poste.
  • Un trombinoscope digital de l’équipe.
  • Une initiation à la culture d’entreprise gamifiée.

Les médias, sous toutes leurs formes, sont d’excellents moyens de stimuler l’engagement des candidats. 

Le processus de candidature interactif de herakles.works permet à vos candidats de découvrir les critères d’adéquation au poste en vidéo, et même de prendre la parole, face caméra !

 

Demandez un feedback aux candidats

Proposer une expérience candidat engageante dans un recrutement à distance nécessite parfois des tentatives plus ou moins réussies.

Dans le recrutement, comme ailleurs, il faut parfois remettre en questions ses pratiques et ses idées préconçues pour progresser. Afin de déceler les goulots d’étranglement du processus de recrutement à distance et comprendre pourquoi certains candidats manquent d’engagement, il est intéressant de demander l’avis aux premiers concernés.

Ainsi, vous pouvez préparer un formulaire de feedback pour vos candidats. Qu’est-ce qui leur a plu ? Au contraire, qu’est-ce qui leur a déplu ? Quels éléments pourraient être améliorés ? 

Ces informations vous aideront à décider des actions à mettre en place pour améliorer l’expérience candidat durant le recrutement à distance. Il s’agit d’un processus d’amélioration continue.

Mais si cette idée semble bonne, en pratique, les candidats n’osent pas toujours dévoiler leurs opinions. Pour recueillir des réponses honnêtes et pertinentes, il est alors préférable d’opter pour un formulaire de feedback anonyme.


 

Le recrutement à distance a de beaux jours devant lui. La flexibilité du travail grandissante amène les entreprises à revoir leurs méthodes de recrutement traditionnelles et à les digitaliser.

Mais l’utilisation de la technologie ne doit pas nuire à l’aspect humain. Une expérience candidat soignée favorise la réussite du recrutement, contribue à une image de marque employeur positive, et prépare la future relation de travail.

Vous devriez aussi aimer